syndicat départemental CGT des transports sanitaires de l'Ariège

Télécharger
texte des 5 ordonances Macron au journal officiel le 27.09.2017
160 PAGES DE TEXTES !.
Tout est la. Ce qui nous concerne directement comme ce qui ne nous concerne pas. Nous mettons en ligne les 5 ordonnances "Macron" sur lesquelles repose la réforme du Code du travail. Il s'agit de la version complète des textes publiées au Journal officiel du samedi 23 septembre 2017, mais sous la forme d’un fichier unique pour ne pas se perdre sur legifrance !.
Laborieux, certes, mais si vous voulez tout savoir, il faudra tout lire.
230917-texte-5-ordonnances-Macron au jou
Document Adobe Acrobat 739.8 KB
1er Mai 2016 pamiers
1er Mai 2016 pamiers
15 septembre 2016 Pamiers
15 septembre 2016 Pamiers

après la loi travail 1 voila la loi travail XXL

ont en veux pas!!!!!!!!!

12 septembre 2017 Pamiers
12 septembre 2017 Pamiers
12 septembre 2017 pamiers
12 septembre 2017 pamiers
21 septembre 2017 Foix
21 septembre 2017 Foix
21 septembre 2017 Foix
21 septembre 2017 Foix
21 septembre 2017 Foix
21 septembre 2017 Foix

Quant tu es ambulancier,

 

le dimanche, les jours féries et les nuits tu touches:

7.53€ de l'heure

le SMIC=9.67€/h

 

et tout le monde trouve ça normal....

Pour la majorité d'entre nous, la liste est non exhaustive. être ambulancier c'est quoi ?

 

- C'est travailler 180 h/mois MINIMUM, avec des horaires décalés jours/nuits pour être payé 152h, en dessous du SMIC !

- C'est travailler la journée avec un abattement des heures à 10% !
10h de taf = 9h payées !

- C'est travailler les week-ends, les jours fériés et les nuits avec un abattement des heures à 25% !
12h de taf = 9h payées !

 - C'est travailler sans pouvoir connaitre la règle du calcul de son temps de travail et de ses heures supplémentaires, hebdomadaires ? cycles ? modulations ?

- C'est manger sur le pouce et payer ses repas avec ses propres deniers !

- C'est prendre connaissance de l'heure d'embauche et de ses repos la veille pour le lendemain, sans savoir à quelle heure se termine la journée ! (pas de vie privée)

- C'est subir toutes ces machinations patronales dignes du moyen âge !

Etc, etc..

OUI les patrons de sociétés d'ambulances privées bafouent nos droits sans scrupule et c'est malheureusement une majorité !

OUI les patrons sont aussi des spécialistes de l'interprétation, de l'embrouille des textes législatifs et de l'accord cadre !

Ce n'est pas un cauchemar, ambulancières, ambulanciers, Ce sont bels et biens nos conditions de travail de tous les jours qui sont étouffées par la logique du profit à court terme !

NOTRE AVENIR, NOUS EN FAISONS QUOI ?

 

un constat accablant mais bien réel.

 

A toutes les négociations nationales, les ouvriers ambulanciers ne sont représentés qu'a moins de 7%, alors que la représentation patronale dépasse les 90% et ceux tous syndicats confondus.

Les ambulanciers seraient ils contents de leur situation ? 

" voyons collègues, nous parlons ensemble tous les jours, et il nous semble que nous n'entendons que reproches et critiques, mais malheureusement ,aucun acte"

Voila ce qui fait que depuis 2000, le petit bébé du patronat "l'accord cadre" ne bouge pas vraiment. A part quelques petits amendements qui ont étoffés cet accord, mais qui  n'ont jamais fait la part belle aux ouvriers des transports sanitaires du secteur privé.

Voila pourquoi, avec l'aide de l’union départemental de la CGT, nous avons voulu créer le syndicat départemental CGT des transports sanitaires de l’Ariège, afin de pouvoir ouvrir le dialogue entre le patronat et les ouvriers des différentes sociétés ariégeoises de transports sanitaires en vu d'accords locaux.
Là aussi rien ne pourra se faire sans votre participation. Nous savons, que pour la plupart, rejoindre un syndicat n'est pas une chose facile, la peur du patron est souvent un frein, surtout dans notre profession et l'on vous comprend. ici vous pouvez vous inscrire en toute discrétion, plus nous serons nombreux plus nous obtiendrons d'améliorations de nos conditions de travail.

quand j’entends des ambulanciers me dire qu'ils sont payés a 13€ de l’heure, qu'ils ont leur planning 6 mois a l'avance en sachant de quel équipe ils seront "matin, midi ou soir et non matin, midi et soir " et connaitre leur fin de service sauf imprévu exceptionnel, qu'ils ont le temps de déjeuner, et pas dans la voiture en roulant ....etc....etc.....etc ...etc...etc
chose obtenue depuis la création de leur syndicat.
une réalité et non un rêve,
Encore faut il nous en donner les moyens.
faites que votre syndicat soit une force afin de faire aboutir vos revendications.